MOUCHE | MOUSTIQUE | GUÊPE | FRELON | MITE DU VÊTEMENT


LES MOUCHES :

Il existe plusieurs espèces de mouches nuisibles pour l’homme. L’espèce la plus communément rencontrée est la mouche domestique, Musca domestica.
Bien que les mouches ne piquent pas, elles sont vectrices de bactéries, germes et virus. Elles se nourrissent de très nombreuses matières plus ou moins altérées et liquéfient leur nourriture en régurgitant des sucs digestifs et le contenu de son estomac sur la substance alimentaire, puis aspire ce liquide par son appareil buccal suceur.

Une seule mouche transporte jusqu’à 33 millions de microbes dangereux, et potentiellement 100 agents pathogènes pouvant causer des maladies comme la salmonellose, la fièvre typhoïde, la gastro-entérite, la dysenterie, la méningite, septicémie, infection urinaire et respiratoire, cholera, vers parasites etc…
Elles représentent un danger pour la santé humaine mais aussi pour celle des animaux domestiques.


LES MOUSTIQUES :

Avec plus de 3200 espèces décrites, les moustiques sont répandus dans presque toutes les parties du monde. Dix espèces des genres Aedes, Anopheles, Culex et Mansonia sont particulièrement agressifs vis à vis de l’homme nottamment l’Aedes albopictus , qui a la particularité de piquer surtout pendant la journée. Il est aussi appelé moustique « tigre » à cause de sa silhouette noire et de ses rayures blanches, sur l’abdomen et les pattes.
Le moustique « tigre » est avant tout source de nuisance. Sa piqûre est inconfortable. Il peut aussi , dans certaines conditions très particulières, transmettre des maladies comme la dengue, la fièvre jaune, le chikungunya ou bien encore le paludisme.


Guêpe

LES GUÊPES :

Plusieurs genres de guêpes existent, se différenciant par les dessins noirs et jaunes présents sur la face et l’abdomen. Les plus communes sur notre territoire sont la guêpe commune, Vespula vulgaris et la guêpe germanique, Vespula germanica.
Les guêpes sont très souvent organisées en société, elles construisent des « nids à alvéoles » à partir de fragments de bois mastiqués et mélangés à de la salive. Selon les espèces, les nids peuvent être construits dans le sol, sous les branches des arbres, dans les combles, sous les gouttières.

Si les guêpes sont utiles au printemps lorsqu’elles chassent les larves d’insectes nuisibles pour nourrir leurs propres larves, elles deviennent dangereuses en fin d’été lorsqu’elles s’attaquent aux fruits, entrent dans les maisons, les restaurants…
Les piqûres sont douloureuses et l’histamine que contient leur venin peut entraîner divers symptômes plus ou moins graves selon les individus.
Le choc anaphylactique (détresse respiratoire, syncope, œdème facial, diarrhées) peut entraîner la mort.


Frelon

LES FRELONS :

Il existe sur notre territoire, deux espèces principales de frelons : le frelon européen, Vespa Crabro et le frelon asiatique, Vespa velutina, espèce invasive apparue en France en 2004 lors de l’importation de poteries asiatiques dans le Lot et Garonne.

Vespa velutina adulte mesure environ 35 mm de long, sa tête est noire, ses pattes sont jaunes aux extrémités et son thorax est brun foncé. On le reconnaît à sa large bande orange sur l’abdomen et à un liseré jaune sur le premier segment. Ce frelon est un grand prédateur des abeilles, guêpes, mouches, papillons et araignées. Sa nidification s’opère à 50% dans les arbres mais aussi sous des structures abritées comme les toitures de hangar ou de grange. Les nids ont la forme d’une ellipse plus haute que large et mesure de 60 cm à 1 m.
Chez Vespa crabro, la femelle mesure entre 25 et 30 mm de long alors que les mâles et les ouvrières sont plus petites encore. Son abdomen est jaune orangé strié de bandes noires. Sa tête est jaune de face et rouge au-dessus. Les nids de frelons européens sont situés dans les arbres creux, les cheminées. Le nid est rarement aérien, il est cylindrique avec une large ouverture vers le bas.

Se faire piquer par un frelon est une expérience douloureuse et peut avoir de graves conséquences chez les personnes qui sont allergiques. N’essayez jamais de vous débarrasser d’un nid de frelons par vos propres moyens. Cette opération nécessite d’être équipé d’une combinaison spécifique et de savoir repérer le meilleur moment pour procéder au traitement et à l’enlèvement du nid.


Mite

LA MITE DU VÊTEMENT :

Tineola bisselliella, connu sous le nom de la teigne commune des vêtements ou mite des vêtements, est une espèce de petit papillon mesurant de 8 à 10 mm de long et de couleur grisâtre.
La mite adulte ne vit pas plus de 15 jours. La femelle s’accouple, puis va pondre ses œufs dans un endroit obscur et favorable à la nourriture des futures larves. Une femelle produit environ 50 à 100 œufs par ponte.

Les mites sont totalement inoffensives pour l’être humain. Cependant, les larves sont redoutables car elles s’attaquent avec voracité à tout type de fibre textile pour se nourrir et construire leur cocon. Elles peuvent ainsi abîmer vos vêtements, rideaux, étoffes, canapés en tissu, tapis et même fourrure, tout leur est bon !


Pour tous ces problèmes, un expert INOXIA pourra vous proposer des solutions. Contactez notre service au 06 23 34 27 55.